Les préjugés

Déboulonnons ensemble les préjugés sur la carrosserie

Comme dans beaucoup de filières, les idées reçues sur les métiers de la carrosserie et de la mobilité sont nombreuses.

Les métiers de la carrosserie sont réservés aux hommes !

FAUX : Travailler dans ce secteur n’est pas une question de genre mais de compétences. De nombreuses femmes travaillent en carrosserie et pas seulement à l’accueil ou dans les bureaux.

On ne gagne pas bien sa vie dans la carrosserie !

FAUX : Le salaire médian est estimé entre 2 500 et 3 500 euros bruts par mois pour les employés en CDI

Les formations aux métiers de la carrosserie sont réservées aux jeunes.

FAUX : Les métiers sont ouverts à toutes et à tous, jeunes apprentis comme salariés en reconversion ou demandeurs d’emplois. Les nombreux diplômes et CQP (Certification de Qualification Professionnelle) s’adaptent à tous les profils.

La carrosserie n'a pas d'avenir.

FAUX : Même si l’automobile coûte cher et que les jeunes générations ne la plébiscitent pas, la voiture est devenue le moyen de transport partagé grâce au covoiturage et les applis collaborative !

Les métiers de la carrosserie sont trop durs physiquement.

FAUX : Avec l’évolution des technologies et des équipements des ateliers, les métiers techniques sont bien plus accessible que par le passé. Par ex les équipements offrent un meilleur confort de travail et permettent d assister physiquement l’humain pour réaliser certaines tâches !

Vous connaissez d'autres préjugés ?
Partagez-les nous :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.