Salon CES 23 : Une dĂ©monstration de force du secteur de l’automobile

La 53Ăšme Ă©dition du CES de Las Vegas, plus grand salon tech au monde, vient de se dĂ©rouler. VĂ©ritable vitrine des innovations technologiques, ce salon est l’opportunitĂ© pour les constructeurs de s’interroger sur l’automobile du futur, qui a un air de salon de l’auto. CHOC vous dĂ©crypte les innovations Ă  retenir pour notre filiĂšre.

Des concepts futuristes toujours plus connectés

Lors de la prĂ©sentation au CES 2023, le PDG de BMW, Oliver Zipse, a prĂ©sentĂ© la vision de l’entreprise liĂ©e aux innovations technologiques dans les vĂ©hicules, qui serait de produire « la meilleure machine de conduite numĂ©rique », Ă  travers le BMW iVision DEE, son nouveau concept. La technologie prĂ©sentĂ©e pour changer automatiquement la teinte de sa carrosserie est une expĂ©rience immersive inĂ©dite.

© BMW

© BMW

Parmi les autres stars du salon, figure également la voiture co-fabriquée par Honda et Sony, nommée Afeela. Cette berline propose des équipements technologiques à profusion comme une console PlayStation 5, qui va séduire les adolescents et pas moins de 45 caméras pour permettre une conduite autonome de niveau 3.

© Sony Honda Mobility

©Honda – Sony

CĂŽtĂ© français, le constructeur Peugeot n’est pas en reste avec son concept car trĂšs futuriste, baptisĂ© Inception, qui prĂ©figure les ambitions de ses futures voitures Ă©lectriques, tant en termes de style que de technologie.

© Peugeot

© Peugeot

Matthias Hossann, directeur du design de Peugeot, dĂ©clare que le concept Inception exprime “l’attraction intemporelle de la marque et montre Ă  quel point nous sommes optimistes quant Ă  l’avenir de l’automobile et aux Ă©motions qu’elle suscite. Lumineux et brillant, Peugeot Inception Concept rĂ©invente l’expĂ©rience de la conduite et illustre certaines de nos idĂ©es pour rĂ©duire l’empreinte carbone des voitures de la marque de plus de 50 % d’ici 2030”.

L’expĂ©rimentation du mĂ©tavers

Des constructeurs et Ă©quipementiers s’y intĂ©ressent pour conduire ou produire les voitures de demain. Avec ou sans casque de rĂ©alitĂ© virtuelle, le mĂ©tavers propose de s’immerger dans un nouvel univers pour le conducteur.

Holoride, une start-up soutenue par le constructeur Audi, commercialise déjà un casque de réalité virtuelle destiné uniquement aux passagers du siÚge arriÚre de la voiture. Le systÚme est conçu pour regarder un film ou jouer à un jeu vidéo avec une manette sans avoir la nausée, le contenu étant synchronisé avec les mouvements de la voiture. La société a dévoilé au CES une nouvelle version utilisable sur toutes les voitures.

Le groupe BMW a notamment Ă©voquĂ© la possibilitĂ© de projeter des images en rĂ©alitĂ© augmentĂ©e sur le pare-brise, comme la vitesse ou la direction, voire de transformer l’ensemble du pare-brise en un Ă©cran pour visionner un film.

Le mĂ©tavers peut aussi accompagner la crĂ©ation de nouveaux produits ou tester plus facilement une fonctionnalitĂ© et mĂȘme aider un client Ă  faire une rĂ©paration simple Ă  distance d’un vĂ©hicule en panne.

L’expĂ©rience Ă  bord d’une voiture est bien en train de se rĂ©-inventer et va continuer Ă  bouleverser les mĂ©tiers de notre filiĂšre.